PARENTS

La pédagogie à SupDesign

Le secteur du design est en plein bouleversement.
La troisième révolution industrielle avec les nouvelles technologies du numérique, la transition vers une économie plus durable, la remise en cause des schémas classiques… A ses origines, le designer était un « esthéticien industriel » qui, « à l’ère de l’industrialisation d’objets sans âme », donnait une valeur esthétique liée à la fonction et à l’usage de l’objet/produit.
Aujourd’hui, la notion de design a considérablement évolué. Elle s’est adaptée aux changements rapides et profonds de la société et de la notion de valeur en entreprise.
Le design se définit comme une méthodologie de résolution de problèmes qui permet de piloter l’innovation, développer la réussite des entreprises, menant à améliorer notre qualité de vie. Au centre de sa réflexion, l’humain, l’usager pour qui il conçoit et pour qui il va améliorer sa qualité de vie. Aujourd’hui le designer est considéré comme le grand concepteur du monde de demain, celui qui va dessiner nos villes, nos produits, nos services et nos modes de vie.

SupDesign c’est la porte d’entrée vers un cursus de designer.
Au sortir de l’enseignement généraliste et avant d’entrer dans une école de design spécialisée dans un domaine, c’est une année de mise à niveau et d’orientation en Corse. Acquérir les compétences pour réussir les entrées dans les écoles de design, choisir sa voie, confirmer son orientation et passer du statut d’élève au statut d’étudiant designer.

La classe préparatoire, une vision du design et de ses disciplines comme un élément majeur de la construction de l’avenir.
Toutes les actions réalisées sont tournées vers le développement durable, les nouvelles technologies et un monde plus humaniste. Le futur designer conçoit, expérimente, donne forme et sens au futur.

A SupDesign, nous sommes très sensibles aux méthodes d’apprentissages qui boostent la créativité et se concentrent sur les points forts de chacun avant de se concentrer sur leurs points faibles. Inciter les élèves à commencer par ce qu’ils savent faire et non ce qu’ils ne savent pas faire. Déclencher plus l’envie d’apprendre que la peur d’échouer et développer la singularité plutôt que la standardisation.

Trois valeurs fondamentales:
Communauté, individualité et possibilités.

Communauté
Que les membres (élèves, professeurs, équipe dans son ensemble) aient tous le sentiment d’appartenir à une communauté bienveillante qui répond aux besoin de chacun. Que la forte identité de l’école donne un sentiment d’appartenance.

Individualité
Que les membres de cette communauté soient respectés en tant qu’individu pourvu de talents, de centres d’intérêts, de besoins et d’aspirations. Que la classe préparatoire les encourage à se connaître mieux eux-mêmes, mieux comprendre leurs valeurs, leur potentiel ainsi que leurs faiblesses et leurs craintes. Ils font partie de la communauté, partagent les mêmes valeurs, une vision commune, mais existent en tant qu’individu à part entière.
Bannir la culture de l’anonymat et mettre en avant les élèves et leur singularité.

Possibilités
Que la classe préparatoire procure espoir et perspectives. Elle reconnaît leur potentiel, leurs talents et leur propose de multiples voies pour se réaliser et s’épanouir.

*Principes développés par Ken Robinson, expert en éducation internationalement reconnu pour ses interventions en faveur du développement de la créativité et de l’innovation.

Principes pédagogiques

Les étudiants sont considérés comme des futurs designers, des professionnels en devenir. Les enseignants designer sont là pour les guider, les encourager et leur apporter les enseignements et outils indispensables à leur apprentissage.
Leur montrer que l’on a envie de les voir réussir et trouver leur voie est essentiel. Quand un élève croit en ses capacités d’apprentissages, il apprend plus vite, se concentre plus et à davantage de plaisir à apprendre.

La pédagogie de SupDesign se base sur des méthodes et principes innovants favorisant l’ouverture d’esprit, l’autonomie, l’incitation au travail personnel et encourage l’esprit d’initiative et d’indépendance. Parmi ces méthodes, la classe inversée et la pédagogie de projet.

La classe inversée, c’est le principe du « cours à la maison » sous forme de tutos vidéos pédagogiques et du « devoir en classe ».
Sa mise en pratique se fait ensuite en classe où les élèves débriefent, encadrés par le professeur qui va ensuite superviser un atelier/projet/exercice.
L’élève va chercher l’info, il est acteur de son apprentissage puis il est aidé au moment de sa mise en application et ne se retrouve pas bloqué.
Cette méthode sera utilisée pour les cours magistraux.

Pédagogie par le projet, basée sur la pratique créative, la transversalité des disciplines et la mise en application des fondamentaux dans des problématiques réelles et concrètes. L’étudiant va donc appliquer les enseignements théoriques dans des études de cas et projets réels, en relation avec des entreprises et start-ups corses partenaires.

Frais de scolarités

Les frais de scolarité de SupDesign comprennent les frais d’inscriptions et les frais de l’année d’enseignement.

Les frais d’inscriptions sont de 50 euros et correspondent au traitement et examen du dossier (éligibilité, analyse, entretien, délibération).
Les frais de scolarités annuels correspondent à l’enseignement de l’année scolaire.
Enseignements, mise à disposition du matériel, des locaux, des ressources documentaires et pédagogiques numériques et physiques, réseaux professionnels et mise en relation.

A l’issue des entretiens effectués tout au long de l’année, les candidats admis reçoivent un dossier complet à retourner afin de rendre l’inscription effective.
Un retour tardif du dossier est aux risques et périls de l’élève, les places étant limitées dans l’optique de respecter la qualité de la pédagogie. L’admission est sous réserve de réussite au baccalauréat.

Lors de son résultat d’admission au mois de juin, un premier versement de 25 % des frais de scolarité annuels par chèque pour confirmer son admission.
Ensuite , l’étudiant pourra choisir de régler la totalité en début d’année ou bien mensualiser les frais restants en 4 fois, du mois de septembre au mois de décembre.

Extrait du contrat d’enseignement (article 16) : « Les frais de scolarité sont déterminés chaque année par le Conseil d’administration. Ils doivent être versés strictement aux dates indiquées.
Si le candidat souhaite se rétracter, il doit le notifier par lettre recommandée avec accusé de réception dans les 7 jours francs suivant son inscription.
La date de l’envoi figurant sur le formulaire RAR étant la seule prise en compte ; à défaut, le cachet de la poste fera foi comme point de départ de l’application du délai de rétractation.
En tout état de cause, la rétractation doit impérativement nous être signifiée par lettre recommandée avec Accusé de Réception, la date d’envoi étant la seule prise en compte.
En cas de rétractation hors délai, l’école conservera le 1er versement des frais de scolarité à titre de dommages et intérêts.
Dans le courant de l’année, tout désistement pour cas de force majeure (maladie grave par exemple) sera soumis au conseil d’administration concernant l’exigibilité des frais de scolarité. Avant la délibération du Conseil d’administration, les frais de scolarité restent dus. En cas d’exclusion ou de désistement pour raison personnelle, la totalité des frais de scolarité restent due. »
L’intégralité du contrat d’enseignement peut vous être adressée à tout moment sur demande.

La classe préparatoire Supdesign est sanctionnée par les réussites dans les concours d’entrées des écoles de design. Pour autant chaque étudiant est soumis au contrôle continue toute l’année ainsi qu’au jury de fin d’année. Cela lui permettra de se situer par rapport au niveau requis et de présenter son dossier de notes pour la poursuite de son cursus.

Modalité de passage et redoublements 

L’étudiant a la possibilité de redoubler la classe préparatoire une seule fois. Il faut pour cela qu’il ait atteint une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20.

Suivant les motifs de l’échec, un suivi personnalisé sera proposé à l’étudiant afin de le faire évoluer dans les matières et/ou compétences qui ont fait défaut. Les frais de scolarités seront alors adaptés suivant le nombre d’heures requises.

Le métier de designer et ses débouchés

Le designer est un professionnel sensible et créatif avec des capacités techniques qui va concevoir des produits et services que nous utilisons quotidiennement pour améliorer nos modes de vies.

Un titre de designer s’obtient en 3 à 5 ans d’études. Au terme de son cursus, il pourra être embauché en agence de design, en entreprise tout secteur confondu.
C’est un profil de plus en plus prisé par les entreprises qui prennent conscience que le design peut améliorer leurs produits, services, leur lisibilité et leur compétitivité.
Au bout de plusieurs années d’expérience, il pourra évoluer en tant que chef de projet ou manager d’équipe. Il pourra également exercer en tant qu’indépendant.

Le salaire brut mensuel d’un designer débutant est de 2000 euros.